Aller au contenu principal
Aucune actualité disponible.
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Entretien des pistes au Burkina : la méthode « Do-Nou » , une technique japonaise en expérimentation par le ministère

Le ministère des Infrastructures et du désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération japonaise (JICA) expérimente la méthode « DO-Nou » pour l’entretien des pistes au Burkina. Le Ministre des Infrastructures et du désenclavement Adama Luc SORGHO a effectué une visite de terrain ce vendredi 10 novembre 2023 pour encourager les techniciens.

 

 

Cette sortie du Ministre et ses collaborateurs à la zone 1 marque la fin de la formation des formateurs à Ouagadougou. 

Depuis le 06 Novembre 2023, des techniciens venus des 13 régions du pays et de la direction générale des pistes rurales ainsi que quelques associations renforcent leurs capacités sur la méthode « Do-Nou » sous la conduite des experts venus du rwanda et du Burkina Faso.

La méthode « Do-Nou » permet l’entretien et la construction des pistes rurales et les voiries urbaines par les habitants des communes en vue d’un développement participatif. Cette technique se pratique sur des terres non argileuses et pouvant supporter jusqu’à 25 tonnes de charges. 
Selon le Ministre Adama Luc SORGHO, l’approche HIMO, Haute intensité de main d’œuvre, permet de mobiliser la main d’œuvre au niveau local. L’idée est d’inciter les populations à être les acteurs de leur propre développement à travers la réparation des chaussées dégradées. « C’est l’Homme lui-même qui entretient les routes et si ce projet marche, cela pourrait être bénéfique pour les populations ».

 

 

Cheick Gansonré, le représentant adjoint de la JICA au Burkina a laissé entendre que si la méthode est bien faite, la route peut tenir 5 à 10 ans.
 
L’avantage de la méthode « Do-Nou » qui signifie « sacs de sable » en japonais, est l’utilisation des matériaux locaux. La mise en œuvre consiste à creuser les routes dégradées afin de prélever la terre et remplir des sacs avec vingt (20) kilogrammes de cette terre.

#Infrastructures
#do_nou 
#BurkinaFaso

DCRP/MID